Article dans le Dauphiné Libéré et Lyon Capital le 22/02/2017

Il n’y a que 300 000 donneurs en France et avec une chance sur 1 million d’être compatible avec un donneurs, les probabilités ne sont guères favorables. Aussi nous avons décidé de faire un peu de « promo » via la presse régionale:
  1. Lien vers « lyoncapitale.fr » : Atteinte d’un cancer, une étudiante appelle à faire un don de moelle
  2. Lien vers l’édition abonné du dauphine édition Isere-sud 22/02/2017 : elle-espere-une-greffe-de-moelle-osseuse
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *