Présentation

J’ai besoin de vous !

En septembre 2015, nous avons découvert que j’étais atteinte de la maladie de Hodgkin, une forme de cancer du système lymphatique.

J’ai suivi 2 traitements chimiothérapiques qui n’ont pas été efficaces.

Mon prochain ESPOIR est un traitement avec une greffe de moelle osseuse à condition de trouver quelqu’un de compatible !

Si vous le souhaitez, vous pouvez devenir donneur de moelle osseuse et augmenter mes chances de trouver cette personne.
2 possibilités pour se porter volontaire :
Pour les ISEROIS, compléter le questionnaire proposé par l’EFS de Grenoble ainsi que le document d’engagement de volontariat que vous trouverez à la mairie de VOUREY et sur ce blog dans documents-et-liens-utiles Faite parvenir les 2 documents renseignés à l’EFS de Grenoble ou donner les à votre correspondant lors des actions de communication locales (ex. Lors d’un don du sang ). C’est la procédure préconisée par l’EFS de Grenoble. Les habitants des autres départements : Aller directement sur le site du    Don de moelle osseuse   afin de renseigner le questionnaire en ligne.ATTENTION : Cette procédure nationale est généralement plus longue que la procédure locale menée avec l’EFS.
Ce don est simple et sans risque. Tous les renseignements sont disponibles sur Don de moelle osseuse
Vous pouvez me transmettre vos messages de soutien à : contact@unegreffepouralice.fr

Pour le don, chaque personne compte !

Savez-vous que moins de 300 000 personnes se sont inscrites en tant que donneurs en France, contre près de 3 millions en Allemagne ! Inscrivez-vous !

Il y a une chance sur 1 million d’être compatible avec quelqu’un  !!!!!!!!! 

Vous pouvez passer une vie entière sans être convoqué pour un don, d’où la nécessité d’accroître la base des donneurs.
  Les étapes pour devenir donneur de moelle osseuse: Afin de lever quelques ambiguïtés sur le don de moelle osseuse (et non de moelle épinière comme certains le pensent), voilà les étapes à suivre:
  1. Il faut être volontaire. Lire le document  d’Engagement volontaire  qui doit être renseigné.
  2. Le QUESTIONNAIRE EFS -mobilisation pour Alice de 3 pg doit aussi être renseigné. Il faut faire parvenir le questionnaire médical, instancié pour Alice, et le document d‘engagement à l’EFS par courrier ou mail. EFS de Grenoble Service communication – Mme Ardilouze 29 avenue Maquis du Grésivaudan-BP35 38701 La Tronche CEDEX.
    Cette phase est très importante et doit être réalisée dès que possible, car le dépouillement des questionnaires prend du temps. Et c’est un pré-requis à la phase de prise de l’échantillon qui déterminera votre type génétique HLA (qui n’a rien à voir avec le groupe sanguin ).
  3. A réception d’un questionnaire médical L’EFS l’analyse afin d’identifier si la personne volontaire est éligible.
  4. Les gens éligibles,  recevront une convocation afin de rencontrer un médecin de l’EFS. Après cet entretien, si l’éligibilité est confirmée, un prélèvement sanguin ou de salive sera effectué afin de déterminer la carte génétique HLA du donneur.Note : Lors d’un don du sang. En fonction du nombre de dossiers reçus et validés, l’EFS pourrait faire venir une infirmière et un médecin supplémentaire pour cette opération.  Lors d’un don du sang, l’EFS serait en mesure de traiter au max 20 dossiers de don de moelle osseuse afin de ne pas perturber l’opération de don du sang. Au delà, une opération de recrutement spécifique est à planifier au mieux 2 mois plus tard.
  5. Si vous êtes compatible avec l’une des 2000 personnes en attente de don en France (ou à l’étranger )  vous serez convoqué pour un don à l’EFS (hôpital Nord de la Tronche pour nous autres « grenoblois »). Le don se fait de deux façons et c’est le médecin qui décide de la technique appropriée au moment du don.
    1. De la même façon qu’un don de plasma. Les cellules souches sont prélevées par circulation du sang dans une machine. Cela prend 4h. Au préalable, le donneur doit prendre, pendant quelques jours, un traitement qui stimule la production de cellules souches. OU
    2. Par un prélèvement dans l’os de la hanche par piqûre. Cette seconde méthode nécessite une courte hospitalisation et entraîne une douleur au fessier (comme un coup de pied aux fesses) pendant quelques jours.
Note : Le don n’entraine pas de conséquence financière pour le donneur. Si besoin, il y a un arrêt maladie donné par le médecin EFS et les délais de carence sont compensés directement par l’agence de bio medecine.